mardi 29 août 2017

Notre visite au Puy du Fou



La classe des "Parfaits" commente sa visite au Puy du Fou

« C’était incroyable ! Mais, beaucoup de visiteurs… Je pense que c’était le « Puy de la Queue » !!! J’étais heureuse, j’adore les Vikings ! J’adore aussi « le signe du triomphe » !
-SPQR-
Senatus Populus Que Romanus »
Sin Yee
« Les spectacles sont très amusants ! J’ai a-do-ré !! Je pense que nous avons besoin de plus de temps. J’aime beaucoup « Le bal des oiseaux » parce qu’il y avait beaucoup d’oiseaux. »
Farah

« Le Puy du fou est une terre de magie et de merveilles ! J’ai eu une expérience que je n’oublierai jamais ! Tous les spectacles étaient incroyables et formidables. Les performances étaient parfaites ! »
Akmal

« On peut apprendre beaucoup de choses au Puy du Fou ! Tous les effets spéciaux étaient magnifiques ! C’était vraiment un travail d’ingénieur ! »
Darrick

« C’est une nouvelle expérience pour moi. Les spectacles sont magnifiques ! Il y a beaucoup d’espace pour les spectateurs et c’est confortable pour tout le monde ! »
William

« Je suis vraiment impressionné parce qu’il y avait vraiment beaucoup de monde. Le Puy du Fou est très grand, c’est le parc idéal !! »
Nazmi

« Je ne pensais pas qu’il existait un parc historique comme ça avant. Les technologies sont incroyables ! Il y avait beaucoup de monde mais je suis très heureux ! Je n’oublierai jamais « Le bal des oiseaux », c’était magnifique ! »

Fitree

mardi 1 août 2017

La Tour Charlemagne

Il était 5 heures de l'après-midi. Je me trouvais en bas de la Tour Charlemagne avec un groupe d'étudiants de CLE, enthousiaste d'y monter et de profiter d'une vue exceptionnelle sur Tours et ses environs. 
Avant de monter, notre guide Céline nous a expliqué les origines de Tours, l'histoire de Saint Martin, la visite de Charlemagne et de grands évènements historique qui tantôt ont fait croître,  tantôt fait diminuer la ville de Tours.
La restauration de la Tour Charlemagne presque détruite pendant les cent dernières années m'a beaucoup impressionné. 
Ensuite, nous avons montés avec précaution l'escalier ancien jusqu'en haut ou la vue était vraiment merveilleuse. On  a pris beaucoup de photos des vues et aussi de nous-mêmes. Merci à Isabelle et Céline pour cette expérience mémorable!

David


mardi 25 juillet 2017

La Tour Charlemagne


Mercredi après-midi, nous avons visité la tour Charlemagne, une opportunité offerte rarement au public. Notre guide s’appelait Céline. Elle nous  a présenté l’histoire de l’ancien bâtiment et son fondateur illustre.
Fondée pendant le Moyen Age, la tour fait partie de la vieille collégiale Saint-Martin, qui n’existe plus aujourd’hui. La Tour fut édifiée ver l’an 1000 par Hervé de Buzançais, à l’emplacement de la tombe de Luitgarde, la dernière femme de Charlemagne. Même lui, très affecté par son décès, avait décidé qu’elle serait inhumée dans la Basilique Saint-Martin, où se trouve encore le tombeau du soldat romain et saint très connu.
Nous avons monté beaucoup d’escaliers pour aller au sommet de la tour. Cette journée, il faisait du vent et gris, toutefois les nuages ont encadré un beau tableau de la ville entière. Quelle belle vue ! Au sommet, nous pouvions voir la Loire au nord, la Cathédrale Saint Gatien de Tours à l’est, et toutes les églises de la ville. En effet, notre guide nous disait que pendant le Moyen Age, c’était nécessaire que vous toujours voyiez une église de partout où vous avez regardé.

Quand nous en sommes descendus, nous étions hors d’haleine, mais heureux aussi. Si vous avez la chance, ne manquez pas l’opportunité de voir ce monument d’histoire !

Catherine 


vendredi 7 juillet 2017

Gaby et Lyn à Amboise


Vendredi, à Amboise, Gaby est heureuse car elle a trouvé un t-shirt qui montre l’objet « en » que nous avions étudié en classe.


Au château du Clos Lucé, nous trouvons un chat sur un lit dans une belle chambre. Nous ne sommes pas vraiment sûres que le chat soit réel. Donc, Gaby l’appelle et le chat bouge !



Gaby et Lyn  ne sont pas vraiment ponctuelles pour les trains, donc elles sont heureuses, avec leur amie Yvonne, d’être à l’heure pour ce train pour revenir à Tours.



lundi 3 juillet 2017

Atelier sur le vin

Cours sur le vin avec Anne-Sophie dans la cave de CLE






Le beauf

Cette semaine, le groupe de David a travaillé autour du thème du tourisme en lien avec un mot : BEAUF
Voici les textes pleins d’ironie d’Yvonne, Jürg et Martin (niveau B2).

Pour moi, le touriste beauf est un être vivant très bizarre et peu apprécié ! Il se trouve surtout dans des pays bien civilisés et il aime voyager dans le monde entier. Il suit avant tout la mode et visite les pays qui sont au goût du jour. Quand il est en voyage, il aime être dans des grands hôtels où il peut manger son petit déjeuner occidental et son « steak frites » tous les jours. S’adapter aux habitudes différentes est un cauchemar pour lui. Il préfère visiter seulement les lieux les plus connus et touristiques surtout pour prendre des « selfies » avec cent personnes en arrière-plan. Il n’est pas du tout concerné par la nature et laisse ses déchets partout. Il ne s’intéresse non plus à la culture locale ou indigène et ne la respecte jamais. Mais son ignorance ne le dérange pas du tout. Pour le touriste beauf une des choses les plus importantes est qu’il peut raconter à tous ses amis qui sont restés à la maison ce qu’il a fait dans le monde entier.
On ne doit pas oublier que le touriste beauf n’est pas habitué à porter un sac à dos et seulement voyage avec sa valise à roulettes énorme. Cela exige également des routes bien aménagées et des serveurs personnels. Mais à la fin le touriste beauf est heureux et c’est ça l’essentiel – évidemment pas pour tout le monde.
Yvonne (Suisse)

 Un homme habillé en shorts et t-shirt qui parle sans cesse et énerve toutes les autres personnes autour de lui? Voilà le touriste beauf!

Normalement ces hommes on les rencontre souvent pendant les vacances d’été au bord de la mer dans des grandes locations comme par exemple au sud la Grand Motte ou à l’Ouest La Baule. On peut aussi les croiser pendant l’hiver dans des grandes stations de ski (dans ce cas habillé un petit différemment…).

Bien qu’un touriste beauf parle sans cesse il prétend qu’il ne dit rien. Ou presque rien. Le discours le plus redoutable est quand le touriste beauf critique. C’est vraiment gênant et la seule chose à faire dans ce cas est fuir ! Mais quand on est dans un restaurant avec un bon  repas sur la table, que faire? C’est vraiment dur !

Quelquefois les touristes beaufs se déplacent en groupes. Ce sont des situations qui ressemblent aux attaques des barbares pendant l’Antiquité. Et comme à cette époque c’est très difficile de résister ! On essaie de laisser passer cette attaque et espère que viennent des temps meilleurs.
Jürg (Suisse)


Les 7 commandements du touriste beauf

·      Il voyage en groupe.
·      Il est bruyant, surtout quand il est groupe ! (cf. point 1)
·      Il ne possède ni guide ni dictionnaire. Par conséquent, il ne respecte pas les codes et la culture du pays visité. En plus, il ne le remarque même pas !
·      Il compare toujours son expérience à l’étranger avec son pays d’origine.
·      Il habite toute sa vie dans la même pays / la même culture.
·      Il pense que grâce à son argent / son pouvoir économique il est supérieur aux locaux.
·      Il choisit un type de séjour où il reste toujours au même endroit (plage, complexe hôtelier, terrain de camping).
Martin (Autriche)